À lire : L’allégorie des truites arc-en-ciel

image00001

Je vais être honnête : j’ai découvert L’allégorie des truites arc-en-ciel de Marie-Christine Chartier par hasard. En effet, ce livre était dans ma PAL (pile à lire) depuis plusieurs mois, puisqu’on me l’a offert en cadeau et que je lis toujours les livres que je choisis avant ceux qu’on m’offre (oups!). Il y a quelques semaines, je parcourais donc des yeux les livres de ma bibliothèque à la recherche d’un nouveau livre et mes yeux ont accrochés sur ce magnifique livre bleu pâle, au look doux et printanier.

Dès les premières pages, j’ai tout de suite apprécié le style d’écriture, léger sans être sans intérêt, de ce roman.

En résumé …

 » Max et Cam sont amis. C’est une de leurs seules certitudes. Sauf que la ligne entre l’amour et l’amitié, c’est comme de la peau : au fil du temps, elle s’amincit.

Max a un peu le syndrome de l’enfant-roi, cela dit c’est un gars cool, sociable et insouciant. Sa relation avec ses parents est complexe. Il aime les femmes et les femmes le lui rendent bien. Max aime Cam, surtout, mais il ne sait pas comment s’y prendre avec elle. C’est dur d’aimer quelqu’un quand on a peur de tout gâcher.

Cam est brillante, sensible et meurtrie. Son monde est petit, son coeur énorme. Elle termine une maîtrise, ira au doctorat. Elle rêve d’être artiste, sera probablement professeure. Cam aime Max, mais c’est dur d’aimer quand on s’est si souvent fait briser.

Que faire quand on aime quelqu’un, mais qu’on ne sait pas si aimer suffit? »

Mon avis

L’allégorie des truites arc-en-ciel (d’ailleurs, vous tomberez sous le charme du titre du livre lorsque vous découvrirez sa signification en cours de lecture) est un roman intéressant, doux et vif à la fois. C’est un roman à deux voix (Cam et Max altèrnent chacun un chapitre) qui permet d’avoir deux visions, deux réalités, deux perceptions. La lecture est légère, la fin est assez prévisible, mais on ne peut s’empêcher de le dévorer en quelques jours. Une histoire d’amitié/d’amour qui se lit bien en ce début de saison plus chaude.

Ce premier roman de Marie-Christine Chartier m’a tout simplement donné envie de commander son deuxième roman : Tout comme les tortues. À suivre!

Commentaires

Articles que vous pourriez aimer…