Diminuer le stress grâce à une gestion du budget simplifiée

shutterstock_1243857487

On le sait, la vie peut être stressante entre le travail, la vie de famille et les obligations financières qui couronnent le tout. Au Québec seulement, ce sont 31 % des personnes qui affirment que leur principale source de stress serait liée aux finances personnelles¹, la plaçant en tête de sa catégorie. Étant moi-même passée par là, j’ai trouvé une façon de concilier santé financière et bonheur, de façon à diminuer considérablement mon niveau de stress. Le secret : une gestion du budget simplifiée.

L’impact de notre stress sur notre quotidien

Au Canada, 23 % des personnes âgées de 15 ans et plus ont affirmé que la plupart de leurs journées étaient « assez stressantes », voire « extrêmement stressantes »². Les causes peuvent être nombreuses et varier d’une personne à l’autre, mais reconnaître cette problématique est une première étape vers une vie plus simple et sereine.

Au quotidien, vivre un stress peut avoir des répercussions notables sur le reste de notre vie et de nos actions, pouvant même développer des maladies sur le long terme³. Concrètement, il suffit d’avoir vécu quelques jours avec moins de 20 $ dans son compte en banque pour se remémorer le stress que cela a occasionné : la peur du manque, la peur qu’un imprévu ne survienne et la peur de l’endettement.

Alors que l’état de nos finances personnelles est notre première source de stress, il est possible de trouver un moyen d’y remédier : c’est de reprendre le contrôle de notre budget et d’établir une stratégie efficace et réaliste pour y parvenir.

Simplifier la gestion de ses finances personnelles

Fait connu : afin de mettre de l’ordre dans ses comptes, il est important de se créer un budget et de le respecter. Super, et maintenant?

Dans les tous débuts de mon cheminement vers le remboursement de mes dettes, j’ai appliqué les principes du minimalisme dans mon budget. L’objectif : simplifier le tout et réduire à l’essentiel les dépenses figurants sur mes relevés bancaires.

Grâce à cette stratégie, je suis parvenue à rembourser 16 000 $ de dettes en moins de deux ans, et ce, en toute simplicité.

Faire de l’ordre dans ses comptes

Pour se faire, j’ai commencé par retirer tous les paiements récurrents qui n’étaient pas essentiels, comme certains abonnements, frais divers et services optionnels. Lorsqu’on se penche sur la question, on se rend compte que plusieurs dizaines de dollars sont prélevés dans notre compte tous les mois, alors que ces frais pourraient être évités.

En enlevant toutes les dépenses récurrentes et superflues, on trouve des relevés beaucoup plus aérés et simples à suivre à la fin du mois. Ne plus avoir de surprises et voir le montant de ses paiements diminués, ça permet de réduire grandement le stress!

Obtenir des conseils personnalisés

Rencontrer son conseiller financier est une étape importante qui permettra de mieux s’outiller et de mieux se préparer à l’atteinte de ses objectifs financiers. Discuter avec un professionnel m’a aussi permis de mettre à jour mes comptes d’épargne, car certains avaient plus de 15 ans et étaient loin d’être avantageux!

Aussi, lors d’un rendez-vous, j’ai appris une foule d’éléments importants sur les placements financiers, ce qui m’a permis de repartir avec les bonnes informations, gagnant une dose de motivation au passage. Ça m’a aussi enlevé un poids sur les épaules, sachant que j’avais maintenant une stratégie personnalisée et approuvée par un conseiller financier.

Revenir à la base grâce à l’argent comptant

Simplifier ma manière de budgéter a été possible grâce à l’utilisation de l’argent comptant pour mes dépenses courantes. Ainsi, cafés, épiceries, essence et petites sorties étaient désormais payés en temps réel. La méthode des enveloppes permet de répartir son budget selon des postes budgétaires, mais surtout, cette technique m’a aidé à respecter mon budget une bonne fois pour toutes.

Un budget simplifié en toute sérénité

En retournant à la base quant à l’argent, on simplifie grandement ses relevés en plus d’accumuler possiblement une petite avance tous les mois. En reprenant le contrôle de ses finances personnelles, on peut compter sur soi-même s’il arrive un imprévu, grâce aux économies créer après quelques mois.

Simplifier ses dépenses est un premier pas vers la liberté financière, où on arrête d’attendre le prochain chèque de paie pour vivre. On peut maintenant profiter du moment présent, sans devoir se questionner à savoir si on joindra les deux bouts à la fin du mois! Une méthode de vivre qui diminuera considérablement le stress à celui qui saura simplifier.

Le mot d’ordre : simplifier. En désencombrant ses comptes bancaires, en enlevant le superflu, et en retrouvant l’essentiel, il sera possible de voir plus clair et de profiter d’une gestion simplifiée de ses finances personnelles.


¹ https://www.journaldemontreal.com/2017/11/20/largent-la-plus-grosse-source-de-stress-des-quebecois-1
² https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/82-625-x/2015001/article/14188-fra.htm
³ https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/vie-saine/votre-sante-vous/mode-vie/votre-sante-vous-sante-mentale-gestion-stress-sante-canada-2008.html

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top