Mon tour de la Gaspésie en 7 jours!

Au début du mois de juillet, nous sommes partis 6 nuits et 7 jours en VR, faire le fameux tour de la Gaspésie. L’expérience en VR était une première pour nous, qui sommes habituellement plus du type hôtel que du type camping! Je partage donc notre itinéraire, les activités que nous avons choisies de faire et nos bonnes adresses en toute humilité, car je ne prétends pas que nous avons tout vu ni tout fait! Cet article est donc une source d’inspirations (et de petits conseils), que vous pourrez utiliser pour créer votre propre itinéraire, en fonction de vos intérêts (à cet effet, je vous suggère de lire mes 5 étapes pour bien planifier vos vacances).

La Gaspésie est une région magnifique, avec de superbes paysages. Ce fût un charme de découvrir ce coin de notre Québec, sur la route, à vélo et à pied!

20200707_111220

Jour 1 – Départ et visite du Zoo Miller

Notre itinéraire prévoyait un arrêt au Zoo Miller à Frampton en Beauce, un centre de réhabilitation et un sanctuaire faunique, qui a une superbe mission d’éduquer en plus de prendre soin des animaux. La visite fût très agréable. Le lieu étant parfaitement aménagé pour la famille (poussette friendly) et les activités sur place dyanamisent la visite. En fin d’après-midi, nous avons repris la route afin de rejoindre notre emplacement pour la nuit, près du Parc national du BIC, à Rimouski.

Jour 2 – Parc du BIC ou visite de Sainte-Luce-sur-Mer

La deuxième journée, nous nous sommes réveillés près du Parc national du BIC, avec l’intention d’y passer la journée (en randonnée). Malheureusement pour nous, il mouillait beaucoup et il faisait 12 degrés. Nous avons donc plutôt décidé de reprendre la route et de sillonner les petites villes de la Côte Ouest tranquillement, en nous arrêtant lorsque désiré.

Le village de Sainte-Luce-sur-Mer vaut le coup d’oeil, tout comme Sainte-Flavie et plusieurs autres tout au long de la route 132! Nous avons donc roulé ainsi toute la journée et une partie de la soirée, en nous arrêtant dans une petite cantine du pêcheur pour le souper. Nous avons dormi dans une halte routière (à Cloridorme) qui permettait les VR, tout près du Parc Forillon.

20200704_182435222

Jour 3 – Parc Forillon et Gaspé

Cette troisième journée était dédiée à une visite du Parc national Forillon pour profiter du plein air et faire des sentiers en randonnée. Nous avons donc fait un petit sentier (appelé La chute) en matinée (puisqu’il mouillait encore beaucoup, nous avons limité le nombre de sentier parcouru) et sommes ensuite parti pour visiter la ville de Gaspé. Je vous suggère de choisir votre sentier à l’avance via le site internet (en fonction du temps requis, du nombre de KM à parcourir et de la difficulté de la randonnée), car il y a plusieurs entrées dans ce parc national selon le sentier choisi.

20200706_113304

Nous nous sommes donc installés au camping de Gaspé (petit camping très propre et agréable) et avons ensuite rejoins la ville de Gaspé par la piste cyclage de 10KM reliant la plage Haldimand à Gaspé directement. Cette piste cyclable, qui longe la mer, est tout simplement incroyable. Le paysage est magnifique et la randonnée agréable puisque la piste est asphaltée. Je vous recommande fortement d’aller vous y promener et d’aller jeter un oeil à la plage Haldimand au passage, considérée comme l’une des plus belles plages du Québec avec son sable fin et blond.

Jour 4 – Percé 

Percé. Mon premier gros coup de coeur de la Gaspésie. Définitivement plus beau  »en vrai » que sur les photos. Les paysages sont magnifiques, l’air est fraiche, le village est charmant, le Rocher est impressionnant. Nous avons donc passé la journée à marcher dans le village et sur le bord de la plage afin d’admirer le fameux Rocher, mais également les petites maisons et les paysages.

Conseil 1 : Un tour de bateau vous menant à l’Île Bonaventure est possible, offrant un vue différente sur le Rocher et vous donnant accès aux sentiers de randonnée de l’Île Bonaventure, pour 40$ par personne. Malheureusement pour nous, les embarcations se terminant à 13h, nous n’avons pas pu profiter de l’expérience. Prévoyez arriver tôt le matin si vous désirez faire cette attraction.

Conseil 2 : Prévoyez 2 nuitées à Percé si vous pouvez vous le permettre, surtout si vous désirez visiter la ville de Percé et l’Île Bonaventure.

Nous avons passé la nuit au camping de La Côte Surprise, qui (à notre grande surprise!) donne une vue directe sur le Rocher Percé. Une soirée feu de camps, coupe de vin et vue sur le Rocher. Que demander de plus? Je vous le conseille vivement.

20200707_115736

Jour 5 – Descente de la rivière Bonaventure et Carleton-sur-Mer

En route vers Carleton-sur-Mer, nous avons décidé de nous arrêter l’instant de quelques heures à Bonaventure, afin de faire la fameuse descente de sa rivière en raft (vous pouvez  aussi faire la descente en kayak simple, double ou en canoe). Nous avons fait la decente La Familiale, qui est adaptée aux familles et enfants (d’une durée d’environ 2h30), mais vous pouvez également faire une descente plus dynamique (d’une durée de 4h) si vous êtes seulement des adultes qui veulent se faire brasser un peu plus (hihi). Le tarif est de 40$ par personne, et cela inclut la veste de sauvetage et le type d’embarcation choisi.

À noter : le port du masque est actuellement obligatoire sur place (on peut l’enlever une fois rendu sur l’eau), ainsi que le port de chaussures d’eau.

Après le dîner et la descente de la rivière Bonaventure, nous avons repris la route vers Carleton-sur-Mer. Notre camping était le Camping aux Flots Bleus, à St-Omer, à 10KM du centre-ville de Carleton-sur-Mer. Il n’y a pas de piste cyclable officielle reliant St-Omer à Carleton-sur-Mer, mais le bord de la route (l’accotement) est très large et nous permet de nous déplacer à vélo sans stress sur la route (beaucoup de gens circulent à vélo).

20200709_142313

Jour 6 – Carleton-sur-Mer

Carleton-sur-Mer fût mon deuxième gros coup de coeur. Ce village, juché entre monts et mer, offre une vue et une atmosphère incroyables. Nous avons donc parcouru la ville et les plages en vélo en quelques heures (prévoyez plus de temps si vous vous déplacez à pied), avons pris le temps de dîner à la Microbrasserie Le Naufrageur (je recommande!) et avons terminé notre journée sur la plage (qui offre une vue sublime, mais l’eau était pleine de petites méduses).

Conseil  1 : Apportez vos souliers d’eau, puisque les plages sont majoritairement constituées de galets (surtout pour les enfants!).

Conseil 2 : Prévoyez plus de temps selon si vous visitez la ville à pied ou en vélo. Je recommande fortement le vélo si vous pouvez vous le permettre car les pistes cyclables sont superbes, longant la mer et vous donnant accès à des points d’observations différents (vous pouvez vous y rendre à pied, mais ce sera long!).

Conseil 3 : Prenez le temps d’aller prendre un café (glacé ou non) à la Brulerie du Quai. Un gros coup de coeur pour moi, autant par la beauté des lieux que par les choix qui nous sont proposés (c’est le paradis des laits végétaux!).

Encore une fois, si vous avez plus de temps, une 3e journée à Carleton-sur-Mer n’aurait pas été de trop pour pouvoir encore plus profiter de la plage et/ou monter le Mont St-Joseph (qui offre une vue imprenable sur la ville, mais que nous n’avons pas eu le temps de faire hélas).

20200707_112657

Jour 7 – Retour à la maison

Cette dernière journée a été consacré entièrement à la route du retour (10h pour nous). Mais selon votre ville de départ, vous pouvez bénificier de plus de temps sur place!  Nous sommes revenus par la Vallée de la Matapédia et encore là, les paysages sur la route sont magnifiques!

En résumé

À apporter absolument pour un voyage agréable (et en limitant nos déchets lors des repas sur la route) 

  • Une bouteille d’eau réutilisable
  • Des ustensiles, linges de table et guenilles
  • Des souliers d’eau
  • Des souliers de marche et de randonnée
  • Des vêtements pour toutes températures (nous avons eu du 10 degrés certains jours et du 26 d’autres, en juillet)
  • Des masques (couvre-visage) réutilisables, puisqu’on doit les porter dans plusieurs endroits et activités
  • De l’argent comptant (certains campings et petits commerces n’acceptent que l’argent comptant)
  • Vélo si possible

Quelques questions reçues 

  • Nous avons loué notre VR pour une semaine, sur le site RVEZY, qui permet la location directe avec le locateur. Nous avons eu une bonne expérience, mais je recommande de bien lire les commentaires du locateur avant de confirmer la location, parfois les annonces peuvent être embellies.
  • Nous avons acheté notre support à vélo pour VR sur Marketplace, mais certains locateurs offrent un VR qui comprend déjà un support.
  • Nous avions réservé nos terrains de camping à l’avance et je vous le conseille. La majorité étant déjà plein.

Mes bonnes adresses 

C’est une liste non-exhaustive et il n’y a pas beaucoup d’endroits, puisque nous avons souvent mangé sur le pouce ou acheté des salades et poissons frais pour cuire sur notre petit BBQ :

En espérant que mon itinéraire vous inspire vous aussi dans vos projets de visiter la Gaspésie!

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top