Édito : Les huiles essentielles au quotidien

Cet article est en collaboration avec l’Expo Manger Santé et Vivre Vert

Aroma2

Lorsque nos amies de l’Expo Manger Santé et Vivre Vert, avec lesquelles nous avons la chance de collaborer depuis maintenant 3 ans, nous ont contacté afin de nous proposer d’être partenaire de l’événement 2020, nous avons tout de suite accepté. En effet, la mission et les valeurs de cet événement d’envergure (qui fête sa 23e édition cette année!) nous rejoignent particulièrement. L’alimentation et le bien-être font partis des thématique- clés des contenus que nous proposons sur le magazine et ce, depuis plus de 6 ans. Nous avons également eu le privilège de discuter avec la fondatrice Renée Frappier le temps d’enregistrer un podcast spécial pour l’occasion, ainsi que de vous partager notre amour de l’aromathérapie et comment les huiles essentielles font parties de notre vie.

L’aromathérapie, c’est quoi?

L’aromathérapie est l’utilisation des huiles essentielles à des fins thérapeutiques. Les huiles essentielles, il y en a des centaines. Celles-ci sont extraites à partir de plantes (feuilles, fleurs, graines, etc.) d’une manière spécifique qui permet d’en récolter une huile très concentrée et de grande qualité. Nous vous invitons d’ailleurs à consulter notre section aromathérapie (rédigée par Marie Dionne, notre aromathérapeute), si vous désirez en connaître davantage sur le sujet.

Virginie : Depuis quelques années, j’utilise les huiles essentielles pour différents besoins. Notamment pour diffuser dans la maison afin d’assainir l’air, pour m’aider à me concentrer ou pour me détendre. J’aime aussi beaucoup l’utilisation de l’aromathérapie à des fins cosmétiques (vivement l’huile essentielle de tea tree pour faire disparaître un bouton!)

Sarah : Les huiles essentielles font parties de ma vie depuis mon enfance. Je me souviens que ma mère nous mettait des gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus sur un bout de tissu accroché après nos pyjamas lorsque nous étions grippés. Aujourd’hui, les huiles essentielles font parties de mes outils bien-être.

Nos conseils pour bien utiliser l’aromathérapie au quotidien

  1. S’informer

Puisque les huiles essentielles ont des propriétés médicinales, elles ont également des contre-indications selon notre condition. Il est donc très important de bien s’informer auprès du distributeur ou directement en boutique pour en faire une utilisation saine et optimale.

Virginie & Sarah : En effet, c’est pourquoi nous avons porté une attention particulière à certaines huiles essentielles lorsque nous étions enceintes. Lisez l’article complet sur le sujet juste ici. Il y a une grande liste de recommandations et d’huiles à éviter en cas de grossesse et avec les enfants. Ensuite, il est super de bien s’informer et de découvrir les propriétés incroyables de chaque huile. Nous aimons utiliser la lavande pour nous apaiser, le ravintsara et le citron pour assainir, et la menthe poivrée pour la digestion, entre autres.

  1. Cibler nos besoins réels

Il peut être très inspirant et invitant de se procurer un diffuseur d’huiles essentielles et une panoplie d’huiles pour diffusion. Cependant, les huiles de qualité coûtent cher. Vaut mieux bien cibler nos besoins avant de commencer en grand.

Sarah : Pour ma part, j’ai commencé à diffuser les huiles essentielles graduellement dans la maison. Ne sachant pas si cela allait me plaire ou ‘même « valoir la peine ». J’ai donc récupéré un diffuseur d’huiles à bougie par en-dessous qui était à ma mère et j’ai fais mes premiers tests de diffusion. Quelques années plus tard, j’ai eu envie de m’équiper davantage, d’élargir mon armoire à huiles essentielles et d’investir dans un diffuseur qui allait couvrir un plus grand espace.

Virginie : De mon côté, c’est à la rencontre de Marie (notre aromathérapeute spécialiste) que j’ai fait la découverte du grand monde des huiles essentielles et que j’ai commencé à en utiliser. Tout d’abord à l’aide d’un diffuseur, puis à des fins cosmétiques et ménagers au fur et à mesure que je peaufine mes connaissances que ce soit par l’entremise de belles discussions avec Marie ou encore à la lecture des articles qu’elle rédige pour le magazine.

  1. Se faire plaisir!

Il est reconnu que certaines huiles essentielles ont des bénéfices sur notre corps et notre esprit. Cependant, il est important que vous utilisiez des huiles qui vous conviennent selon vos besoins, mais aussi vos goûts. En effet, même si la lavande est reconnue pour ses propriétés antistress et relaxantes, si l’odeur vous répugne, rien ne sert de se forcer à l’utiliser!

_MG_1315_FEVRIER_BS

Les huiles essentielles qui font parties de notre quotidien

Sarah :

  • Lavande (anti-stress et avant le dodo);
  • Ravintsara (microbes et rhume; l’odeur me détend aussi, rappelant celle du spa);
  • Eucalyptus (détente et respiration);
  • Citron (antiseptique, que j’utilise surtout quand je fais le ménage de la maison ou pour laver des résidus d’étiquettes sur des pots Masson);
  • Épinette noire (pour un petit coup de vitalité).

Virginie :

  • Les mélanges à base d’agrumes (bergamote ou petit grain +++) me font un bien fou autant pour me détendre que me concentrer (mes formules préférées sont d’ailleurs le mélange Focus d’Aliksir Huiles essentielles ou encore le mélange Calme de Vivia Aromathérapie);
  • Les mélange à base d’épinette noire pour un petit coup de fouet et un regain de vitalité.

Nous aimons également plusieurs mélanges d’huiles essentielles qui sont spécialement conçus sous une thématique (respiration, anti-stress, sommeil, digestion, etc.). Amusez-vous à découvrir ce que l’aromathérapie peut vous apporter!

Finalement, en espérant que cet article sur les huiles essentielles vous inspire à poursuivre vos découvertes ou à vous initier! D’ailleurs, si vous désirez visiter l’Expo Manger Santé et Vivre Vert de Montréal, Québec ou Sherbrooke, retrouvez tous les détails de l’événement ici.

Commentaires

Suivez-nous sur instagram

Top